Ajouter les symboles de l'accent tonique au texte russe

Nombre de mots dans notre dictionnaire de prononciation russe

Mike 20 000 mots
SVGMike

Lela 10 000 mots
SVGLela

Jeevin 3 700 mots
SVGJeevin

SVGJeevin

Andrew 9 400 mots
SVGAndrew

Christine 37 600 mots
SVGChristine

Charles 2 500 mots
SVGCharles

SVGCharles

Adrian 10 000 mots
SVGAdrian

Karen 10 000 mots
SVGKaren

Qili 14 000 mots
SVGQili

Hongmei 14 000 mots
SVGHongmei

Тимур 3 200 mots
SVGТимур

SVGТимур

Apprenez-vous ou enseignez-vous le russe ?

C'est vrai, parfois le russe peut sembler compliqué. Nous ne voudrions pas vous faire perdre votre temps.

Découvrez tous nos outils et apprenez le russe plus vite !

Bienvenue de la part du développeur Timur

Découvrez comment stimuler votre cerveau et apprendre plus rapidement (4 min)

 

Timur Baytukalov. Apprendre une langue : comment réussir rapidement ? 1re partie. Prononciation.

Aide-mémoire pour les symboles phonétiques

Accent tonique dans le russe

L'apprentissage de la prononciation russe peut représenter un défi pour les personnes qui commencent à apprendre le russe. Comme vous le savez peut-être, les voyelles russes se prononcent différemment selon qu'elles sont toniques ou atones.

Contrairement à certaines autres langues, le russe n'a pas de règles strictes pour la position de l'accentuation. L'accent peut tomber sur n'importe quelle syllabe d'un mot (contrairement au français par exemple, où l'accent tombe presque toujours sur la dernière syllabe). Les schémas d'accentuation sont presque impossibles à prévoir, surtout pour quelqu'un qui vient de commencer à apprendre le russe.

Cet outil en ligne ajoute automatiquement les symboles de l'accent tonique aux mots russes et restitue la lettre « ё » dans le texte russe. Cela vous permettra de gagner beaucoup de temps, puisque vous n'aurez plus besoin de chercher la position de l'accent dans un dictionnaire.

Certains mots russes peuvent avoir un sens différent selon la position de l'accent. Comparez :

  • замо́к (lock) ↔ за́мок (castle)
  • больша́я (big) ↔ бо́льшая (bigger)

Ces mots sont appelés homographes. L'outil montrera toutes les positions possibles de l'accent dans ce type de mots. Le dictionnaire contient 23 376 homographes (16 609 orthographes uniques).

Dans la langue russe, il existe aussi un groupe de mots qu'on peut appeller les « faux » homographes. Ce sont des mots avec la lettre « ё » qui deviennent homographes si on les écrit avec la lettre « е ». Prenez le mot « берёг », par exemple. Si on l'écrit « берег », il peut être prononcé comme « бе́рег » (bord) ou comme « берёг » (gardait). Cet outil en ligne marque en rouge toutes les positions possibles de l'accent dans ce type de mots. D'autres exemples sont donnés ci-dessous :

  • колеса́ (roue, cas génitif) ↔ колёса (roues)
  • о́зера (lac, cas génitif) ↔ озёра (lacs)

Le russe possède également un autre groupe de mots qui peuvent être orthographiés soit avec la lettre « ё », soit avec la lettre « е ». La position de l'accent est la même dans les deux mots, mais le sens est différent. Par exemple :

  • все́ (tout le monde) ↔ всё (tout)
  • не́бо (ciel) ↔ нёбо (palais)
Copié dans le presse-papier