Traducteurs phonétiques – la foire aux questions

Premièrement, mettez à jour votre navigateur web. Je vous recommande d'utiliser Google Chrome. SVP, n'utilisez pas Internet Explorer. Ce navigateur est horrible ! :)

Deuxièment, choisissez le bon encodage pour cette page – Unicode (UTF-8).

Ensuite, assurez-vous que JavaScript est activé dans votre navigateur web. Beaucoup de fonctionnalités sur EasyPronunciation.com ne sont pas disponibles sans JavaScript.

Parfois même tout cela n'est pas suffisant. Sur certains appareils mobiles et dans certains navigateurs quelques symboles phonétiques qui ne s'affichent pas correctement ou du tout. Vous pouvez rapporter ces erreurs ou... proposer une solution ! ;)

 

La transcription obtenue avec la plupart des traducteurs phonétiques sur le site EasyPronunciation.com peut être facilement copiée dans un autre logiciel. Pour ce faire, suivez les étapes suivantes :

Sur la page avec le traducteur cliquez sur le lien Afficher les options avancées – il est situé au-dessous du bouton Envoyer. Choisissez l'une des options qui sont optimisées pour copier/coller la transcription :

  • transcription sous chaque ligne de texte,
  • transcription après chaque paragraphe de texte,
  • transcription seulement.

Après que vous ayez envoyé votre texte, vous pourrez remarquer que certains mots qui sont prononcés différemment selon le contexte seront marqués en couleurs :

  • vert clair (homographes),
  • bleu clair (variantes de prononciation).

Vous pouvez cliquer sur ces mots pour choisir la transcription désirée. Après vous pourrez sélectionner le texte et le copier.

 

En janvier 2017 un abonnement payant a été introduit sur le site. En même temps, j'ai réduit la limite du texte à convertir pour les utilisateurs qui se sont inscrits gratuitement. Si vous voulez savoir pourquoi j'ai pris cette décision, c'est expliqué dans mon blog.

Vous avez certainement déjà vu les différentes options d'abonnement, mais vous n'êtes pas tout à fait sûr de vouloir soutenir le projet. Alors, si quand même vous décidez d'acheter un abonnement payant, où va-t-il votre argent ?

  1. Je paye pour la traduction du site en espagnol, allemand, japonais et chinois (mes compétences rédactionnelles sont faibles dans ces langues). Il faut noter qu'il s'agit d'un grand volume de texte – la version anglaise contient environ 33 000 mots !
  2. Je paye les gens pour m'aider à vérifier manuellement les transcriptions phonétiques des mots anglais rares, puisque je n'ai pas le temps pour le faire moi-même. La base de données contient presque 100 000 mots, alors c'est un investissement considérable.
  3. Le développement du logiciel Pronunciation Player m'a couté une fortune. En plus, je continue à payer mon développeur quand je veux ajouter de nouvelles fonctions à ce logiciel.
  4. L'équipement professionnel (deux caméras et un microphone) que j'avais acheté pour l'enregistrement des locuteurs natifs était très couteux. En ce moment, seuls les traducteurs français et russe ont les enregistrements audio et vidéo intégrés, mais éventuellement j'ajouterai cette fonctionnalité à tous les traducteurs. En passant, le montage des vidéos prend énormément de temps – la création de chaque cours de prononciation a pris plusieurs mois.
  5. Les traducteurs phonétiques performants exigent un serveur rapide et puissant. Ainsi, l'hébergement web fait partie intégrale de mes dépenses.
  6. Le premier traducteur phonétique a été créé il y a longtemps, en 2010. En ce moment, je travaille sur le site à temps plein et fais tout mon possible afin de créer les produits de qualité. Je suis toujours ouvert aux nouvelles idées. Vous êtes les bienvenus à suggérer une mise à jour qui vous aiderait à apprendre une langue étrangère. Il est possible que certaines de vos suggestions soient assez faciles à réaliser, alors que d'autres pourraient prendre plus de temps.

Pour l'instant, la seule méthode de paiement disponible est PayPal. Je comprends que certains d'entre vous n'ont pas de carte de crédit. Si vous avez absolument besoin des avantages de l'option « Utilisateur fréquent », je pourrai vous octroyer ce statut sans frais. En échange, je vous demanderai à contribuer au projet. S'il vous plait, veuillez me contacter pour plus de détails ou lisez ceci.

 

Projets en cours

  • La vérification des transcriptions des mots anglais rares.
  • Un cours de prononciation américaine.

Futurs projets

  • Un traducteur phonétique allemand.
  • L'ajout d'un dictionnaire dans le convertisseur des kanji japonais.

 

 

Nos cours de prononciation :

Prononciation de l'anglais américain pour les étudiants universitaires

Non. Vous ne pouvez pas l'installer sur votre tablette ou votre téléphone cellulaire. Cependant, nous avons prévu de créer une application mobile.

 

Les exemples des clips vidéo peuvent être visionnés gratuitement en ligne sur la page des sons en anglais américain.

 

Les mots anglais les plus populaires

Il est tout à fait raisonnable pour une personne qui commence à apprendre l'anglais de se concentrer d'abord sur les mots les plus utilisés de la langue anglaise. Pour décider sur quels mots inclure dans ce cours, nous avons utilisé une liste de fréquence des mots anglais.

Exemples de chaque son anglais américain

Le cours vous donne plusieurs exemples pour chaque son anglais américain de la façon dont ils sont prononcés au début, milieu et à la fin des mots.

Combinaisons de consonnes

Les mots anglais ont souvent deux ou trois consonnes qui apparaissent l'un après l’autre. Ce sont les combinaisons de consonnes. Voici quelques exemples : place, street, empty.

Les mots avec des combinaisons de consonnes peuvent être de réels vire-langues. Nous avons analysé 81 combinaisons de deux et trois consonnes anglaises les plus courantes et nous avons inclus les termes contenant ces combinaisons dans le cours pour que vous vous exerciez.

Terminaisons -s et -d

Les règles sur la façon de prononcer les terminaisons -s et -d sont assez compliquées en anglais. Examinez ce tableau :

Dernier son d'un motSon à ajouterExemples
Règles de prononciation de la terminaison -s
/p/, /k/, /t/, /f/, /θ//s/groups, books, students, beliefs, months
/s/, /z/, /ʃ/, /tʃ/, /ʒ/, /dʒ//əz/cases, arises, dishes, inches, garages, changes
tous les autres sons/z/jobs, kids, drugs, schools, times, questions,things, breathes, livez, bras, issues, studies, laws, eyes, allows, boys, days, goes, others,occurs, years, affairs, tours, scores, cars
Règles de prononciation de la terminaison -d
/p/, /k/, /tʃ/, /f/, /θ/, /s/, /ʃ//t/developed, asked, watched, laughed, unearthed, based, published
/t/, /d//əd/wanted, needed
tous les autres sons/d/described, changed, shrugged, called, seemed, turned, belonged, breathed, moved, used, continued, married, thawed, tried, allowed, employed, paid, showed, considered,occurred, appeared, compared, secured, ignored, starred

Ne voulez-vous pas apprendre ce tableau par cœur ? Ne vous inquiétez pas — vous ne devrez pas si vous vous exercez régulièrement avec notre cours ! Nous avons inclus plusieurs exemples pour chacune de ces règles, alors vous allez automatiquement apprendre à prononcer correctement les terminaisons -s et -d.

Homographes anglais

Quelques mots en anglais sont orthographiés de la même façon, mais ils sont prononcés différemment et disposent des significations différentes. Ces mots sont appelés les homographes. Comparez :

  • I need to use [ˈjuːz] it.
  • the use [ˈjuːs] of a dictionary

Si vous intervertissez la prononciation de ces mots, vous pourriez être incompris. Pour vous aider à apprendre ces mots, le cours contient les 120 homographes anglais les plus fréquents.

Nombres anglais

Le cours contient tous les nombres cardinaux de 1 à 100. Les nombres cardinaux indiquent combien de choses il y en a.

Il contient également les nombres ordinaux du premier au vingtième. Les nombres ordinaux indiquent la position de quelque chose dans une liste.

Phrases de base en anglais

Pour les gens qui ne veulent apprendre que quelques phrases simples pour communiquer de façon élémentaire durant leur voyage, le cours contient 300 phrases de base, par exemple :

Thank you very much!
Can you speak more slowly?
Where's the washroom?
Do you speak English?
Can you write it down?
I'm sorry!

Toutes ces phrases sont prononcées avec une intonation naturelle et à la vitesse normale de la parole. Cela peut paraître plus rapide pour un débutant, mais n'oubliez pas que le logiciel Lecteur de Prononciation vous permet de ralentir la vitesse des enregistrements sans pourtant affecter la qualité naturelle de la voix.

Divers

Le cours contient également toutes les lettres de l'alphabet anglais, les noms des mois et des jours de la semaine.

 

Tous les clips vidéo possèdent deux types de sous-titres et chacun peut être activé et désactivé séparément :

  • Sous-titres anglais : ces sous-titres vous montreront l'orthographe du mot en anglais.
  • Transcription phonétique des mots : Ces sous-titres vous permettront de se familiariser avec les sons et d'améliorer votre prononciation.

 

Tous les mots de ce cours sont prononcés très lentement et avec une bonne articulation pour que vous puissiez imiter le locuteur natif plus facilement. Mais, je sais que, parfois, même « lentement » n'est pas suffisant pour les débutants qui n'arrivent pas à distinguer tous les sons d'un mot (le mot en question est long ou contient trop de sons inhabituels, par exemple). Pour résoudre ce problème, Pronunciation Player vous permet de ralentir de moitié la vitesse de lecture des vidéos et de voir les mouvements des lèvres au ralenti. Ce qui est vraiment unique avec cette fonctionnalité du logiciel, c'est qu'une technique spéciale de traitement du son a été utilisée afin de permettre à la voix de garder sa qualité naturelle (la voix au ralenti n'est pas déformée).

 

La taille totale de tous les fichiers du cours après le téléchargement est de 1006.18 MB.

 

 

Prononciation française pour les étudiants universitaires

Non. Vous ne pouvez pas l'installer sur votre tablette ou votre téléphone cellulaire. Cependant, nous avons prévu de créer une application mobile.

 

Vous pouvez visionner gratuitement les exemples des clips vidéo sur la page des sons de la langue française.

 

Mots les plus courants du français

Il est tout à fait judicieux pour une personne qui commence à apprendre le français de commencer d'abord par les mots les plus utilisés de la langue française. Nous utilisions une liste de fréquence des mots français pour décider si un mot devait être inclus dans ce cours.

Exemples de chaque son français

Le cours vous donne beaucoup d'exemples de chaque son du français tel qu'il est prononcé au début, au milieu et à la fin des mots. Certains sons, par exemple [ŋ] dans le mot meeting [mitiŋ], sont relativement rares dans la langue française, mais encore une fois, seuls les mots les plus courants sont choisis pour chaque son dans chaque position.

Veuillez noter que le cours ne comprend pas les sons suivants :

  • [x] – un phonème emprunté qu'on trouve dans certains mots d'origine espagnole et arabe (jota, khamsin),
  • [œ̃] qui est prononcé comme [ɛ̃] par la plupart des locuteurs en France, y compris Paris,
  • [ɑ] qui est maintenant prononcé comme [a] par la plupart des locuteurs en France.

Changements de prononciation : liaison, allongement des voyelles, e muet

Comme vous le savez, le même mot français peut être prononcé de façon différente selon sa position dans la phrase. Les changements de prononciation ont lieu le plus souvent dans les situations suivantes :

1. La liaison. La consonne finale est prononcée quand un mot qui termine par une consonne silencieuse est suivi par un mot qui commence par une voyelle. Comparez :

les amis [lez‿ami] les parents [le paʁɑ̃]
mon ami [mɔ̃n‿ami] mon mari [mɔ̃ maʁi]

2. Allongement des voyelles à la fin des mots. La règle générale est que la consonne finale peut causer l'allongement de la voyelle précédente à la fin du groupe rythmique. Les voyelles orales sont allongées seulement si elles sont suivies par [ʁ], [z], [v], [ʒ], [vʁ] ou [bʁ]. Les voyelles nasales sont toujours allongées. Comparez :

Il dort. [il dɔːʁ] Il dort bien. [il dɔʁ bjɛ̃]
Elle est grande. [ɛl‿ɛ ɡʁɑ̃ːd] grande et petite [ɡʁɑ̃d‿e pətit]

Quand vous regarderez les vidéos du cours, notez que le locuteur natif qui lit les mots prononce souvent des mots individuels comme s'ils étaient à la fin du groupe rythmique. Par conséquent, il allonge certaines voyelles. Nous avons ajouté le signe d'allongement [ː] après ces voyelles.

3. Le e muet est prononcé comme [ə] s'il est précédé par deux consonnes et suivi par un mot qui commence par une consonne. Comparez :

notre maison [nɔtʁə mɛzɔ̃] notre ami [nɔtʁ‿ami]

La personne qui apprend le français doit s'habituer à toutes les prononciations possibles d'un mot donné pour comprendre facilement ce qu'on lui dit. Pour cette raison, le cours comprend également les combinaisons des mots pour les 300 termes les plus courants. Ces combinaisons représentent ces changements de prononciation.

Par exemple, le cours comprend le mot on [ɔ̃]. Pour montrer comment la prononciation de ce mot peut être influencée par les mots adjacents, le cours comprend également deux phrases : « on est » [ɔ̃n‿ɛ] et « on veut » [ɔ̃ vø].

Dans le cas des noms fréquents, le cours inclut souvent les combinaisons « article + nom ». Cela permet d'apprendre le genre des noms en même temps. Par exemple :

esprit [ɛspʁi],
l'esprit [lɛspʁi],
un esprit [ɛ̃n‿ɛspʁi].

Dans le cas des verbes fréquents, le cours comprend souvent la combinaison « pronom + verbe ». Par exemple :

sera [səʁa],
il sera [il səʁa],
elle sera [ɛl səʁa],
on sera [ɔ̃ səʁa].

Lettres avec diacritiques

Un débutant en français peut être facilement mélangé par les signes diacritiques : â, é, è, ï, ô, ç, etc. Ne vous inquiétez pas si vous ne savez pas encore comment prononcer toutes ces lettres inconnues. Le cours comprend de nombreux exemples pour toutes ces lettres afin que vous puissiez vous y habituer très rapidement.

Veuillez noter que le cours utilise la nouvelle orthographe selon les rectifications de 1990. Cela implique, entre autres choses, que l'accent circonflexe a disparu sur la plupart des i et u (« parait » , « s'il vous plait », « gout »).

Nombres français

Une attention particulière a été portée à la prononciation des nombres français. Dix, par exemple, peut être prononcé de trois façons différentes : [dis], [diz] ou [di]. Le cours donne suffisamment de combinaisons « nombre + nom » pour représenter toutes les prononciations possibles.

Le cours comprend aussi tous les nombres de 1 à 100. De cette façon, on peut plus facilement s'habituer à la prononciation de certains nombres composés comme « quatre-vingt-dix-sept », par exemple.

Phrases de base en français

Parfois les gens ne veulent apprendre que quelques phrases simples pour être en mesure de communiquer de façon élémentaire durant leur voyage en France. Pour répondre à ce besoin, le cours comprend 85 phrases de base, par exemple :

Merci beaucoup!
Pouvez-vous parler plus lentement,
s'il vous plait?
Où sont les toilettes?
Parlez-vous anglais?
Est-ce que vous pouvez l'écrire?
Je suis désolé!

Toutes ces phrases sont prononcées avec une intonation naturelle et la vitesse normale de la parole. Cela peut paraitre trop vite à un débutant, mais n'oubliez pas que le logiciel Pronunciation Player vous permet de ralentir la vitesse des enregistrements sans pourtant affecter la qualité naturelle de la voix.

Divers

Le cours comprend également toutes les lettres de l'alphabet français, les noms des mois et des jours de semaine.

 

Tous les clips vidéo possèdent trois types de sous-titres. Chaque type de sous-titres peut être activé et désactivé séparément :

  • Sous-titres français (les mots écrits en français) : Ces sous-titres aident à apprendre les règles de prononciation française (voir la section suivante plus bas).
  • Transcription phonétique des mots : Grâce à ces sous-titres, on peut se familiariser avec les sons inhabituels français pour être en mesure de mieux les prononcer.
  • Traductions anglaises et russes : Pour être franc, je ne recommande pas d'apprendre le sens des mots isolés sans contexte, surtout s'il s'agit de mots très fréquents qui ont beaucoup de sens différents. Mais pour tous ceux et celles qui, parmi vous, veulent savoir tout de suite le sens de tous ces mots, j'ai inclus les traductions anglaises et russes de chaque mot.

 

Le cours ne contient pas de description des règles de prononciation française pour chaque lettre. Il y avait une raison pour cela. Laissez-moi expliquer :

En 2012, j'ai créé un outil automatique qui permet de traduire un texte français en transcription phonétique. Le traducteur a beaucoup évolué durant les dernières années. Si vous êtes intéressé, vous pouvez suivre son histoire ici.

Dès le début je savais que les règles de prononciation française sont très compliquées et contiennent beaucoup d'exceptions. C'est pour cela que la première version du traducteur utilisait un dictionnaire contenant la transcription phonétique des mots dans leur forme principale. Puisque le dictionnaire était très grand, le traducteur était lent. Alors j'ai décidé de décrire toutes ces règles de prononciation. Et je l'ai fait, cependant, cela m'a pris... plus de 10 mois et j'ai utilisé l'aide de plusieurs volontaires !

La nouvelle version du traducteur contient plus de 2 800 lignes de codes, une liste de 2 300 exceptions et n'arrête pas de grandir. C'est beaucoup de règles !

Alors, comment apprendre à lire en français ?

Dans l'approche traditionnelle on nous dit, par exemple, que la lettre x ne se prononce pas à la fin des mots : « prix », « yeux ». D'accord, compris. Et après on voit le mot « aux » et la règle s'applique pour « aux parents », mais ne s'applique pas pour « aux enfants » où la lettre x est prononcé comme [z]. Bon, et le mot « dix » alors ? Euh... x est prononcé comme [s]. Une seconde ! Pas toujours. Si nous comptons jusqu'à dix – oui, mais si nous disons « dix minutes », elle devient muette. Et dans la phrase « dix enfants », elle devient [z] encore une fois ! À un moment donné vous pouvez penser : « Ça y est ! J'en ai assez ! » :)

Et c'est juste un seul exemple – pour une lettre dans une position. Comme je l'ai mentionné avant, il y a littéralement des centaines de règles et des milliers d'exceptions. Il est très difficile de les apprendre juste en lisant un manuel de français surtout si on est débutant.

Alors quelle alternative je vous propose ? Comment apprendre la prononciation française ? Oublions les règles ! La meilleure façon d'apprendre les mots français est d'imiter les locuteurs natifs – regarder et écouter attentivement comment ils prononcent les mots et répéter après eux. Commencez à vous exercer avec le matériel du cours, répétez les mots et les phrases français, apprenez-les par coeur. Le but est qu'ils deviennent une partie de vous-même. Après 2-3 semaines des exercices réguliers et intenses, je vous garantis que vous serez en mesure de prédire la prononciation correcte des mots français dans 90% des cas.

 

Tous les mots de ce cours sont prononcés très lentement et avec une bonne articulation pour que vous puissiez imiter le locuteur natif plus facilement. Mais, je sais que, parfois, même « lentement » n'est pas suffisant pour les débutants qui n'arrivent pas à distinguer tous les sons d'un mot (le mot en question est long ou contient trop de sons inhabituels, par exemple). Pour résoudre ce problème, Pronunciation Player vous permet de ralentir de moitié la vitesse de lecture des vidéos et de voir les mouvements des lèvres au ralenti. Ce qui est vraiment unique avec cette fonctionnalité du logiciel, c'est qu'une technique spéciale de traitement du son a été utilisée afin de permettre à la voix de garder sa qualité naturelle (la voix au ralenti n'est pas déformée).

Les mots les plus fréquents du français ont également été lus avec une intonation interrogative. Comme dans d'autres langues, en français, vous pouvez parfois poser une question avec un seul mot, par exemple, « Toi ? ». Pour être en mesure de parler de façon analogue aux locuteurs natifs, vous pouvez vous exercer avec ces enregistrements supplémentaires et améliorer encore plus votre français.

 

La taille totale de tous les fichiers du cours après le téléchargement est de 856.7 MB.

 

 

Prononciation russe pour les étudiants universitaires

Non. Vous ne pouvez pas l'installer sur votre tablette ou votre téléphone cellulaire. Cependant, nous avons prévu de créer une application mobile.

 

Vous pouvez visionner gratuitement les exemples des clips vidéo sur la page des sons de la langue russe.

 

Mots les plus populaires du russe

Il est tout à fait raisonnable pour une personne qui commence à apprendre le russe d'apprendre d'abord les mots les plus utilisés de la langue russe. Quand je choisissais les mots, j'utilisais une liste de fréquence des mots russes pour décider si un mot devrait être inclus dans ce cours. La plupart des dictionnaires de fréquence des mots ne donnent que l'indice combiné de toutes les formes pour un mot donné (par exemple, toutes les formes du verbe « быть » ont un tel indice de fréquence). Moi, par contre, j'ai utilisé une liste qui donne l'indice de fréquence pour chaque différente forme des mots russes et j'ai inclus les formes les plus fréquentes des mots russes.

Prenons, par exemple, le mot russe « голова » (« tête »). L'accusatif du singulier « Я увидел голову. » (« J'ai vu la tête. ») est utilisé beaucoup plus souvent que le prépositionnel du pluriel « На головах у них были шапки. » (« Ils portaient des chapeaux sur leur tête. »). Éventuellement, bien sûr, il vous faudra connaître toutes les formes de ce mot, mais il est plus raisonnable de commencer à apprendre la forme la plus utilisée « голову ». De cette façon, vous serez mieux préparé pour la communication réelle en russe, non seulement comme auditeur passif, mais aussi comme participant actif de la conversation.

Beaucoup d'exemples de chaque son russe

En choisissant les mots, je voulais vous donner suffisamment d'exemples de chaque son du russe tel qu'il est prononcé au début, au milieu et à la fin des mots. Certains sons du russe, par exemple [xʲ] (« тихий » [tʲˈixʲɪj] = « doux »), sont relativement rares dans la langue russe, mais quand même seules les formes les plus fréquentes sont incluses pour chaque son dans chaque position.

Combinaisons de consonnes

Comme vous le savez probablement, les mots russes contiennent souvent trois ou quatre consonnes consécutives (par exemple, prenez le fameux « Здравствуйте! » [zdrˈastvʊjtʲɪ] = « Bonjour! »). Les mots avec de telles combinaisons de consonnes sont parfois très difficiles à prononcer. Pour que vous puissiez vous exercer avec ces mots-là, j'ai analysé 59 combinaisons de triples consonnes les plus fréquentes du russe et inclus les mots contenant ces combinaisons dans le cours.

Consonnes doubles

Une attention particulière a été portée aux lettres consonnes doubles et aux sons consonnes doubles. Dans le russe, les lettres doubles sont parfois prononcées comme des sons doubles, mais pas toujours. Le cours inclut suffisamment de mots pour chaque lettre double et pour chaque son double afin de faciliter l'apprentissage de ces cas.

Quand je choisissais les mots avec les consonnes doubles et les mots avec les consonnes triples, j'ai dû parfois inclure quelques mots rares. Mais que faire si vous êtes débutant et ne voulez pas apprendre ces mots rares tout de suite ? Pour cela, Pronunciation Player colorie les mots selon leur indice de fréquence. Vous pouvez également trier les mots selon leur indice de fréquence. Cela vous permettra de choisir les mots qui correspondent mieux à votre niveau de russe.

Comme vous le voyez, ce cours porte sur tous les aspects importants de la phonétique russe. Alors, si vous êtes vraiment déterminé à améliorer votre prononciation russe jusqu'à la perfection, vous aurez, avec ce cours, suffisamment de matériel pour vous exercer, peu importe si vous êtes débutant ou étudiant avancé.

Note : Je n'ai pas inclus dans le cours certains mots très fréquents, comme les prépositions et les particules, puisque, dans le discours normal, ces mots sont toujours prononcés avec une certaine réduction. Il est peu probable que vous les entendiez prononcer séparément ou que vous soyez obligé de les prononcer de cette façon.

 

Tous les clips vidéo possèdent trois types de sous-titres. Chaque type de sous-titres peut être activé et désactivé séparément :

  • Sous-titres russes (les mots écrits en russe) : Ces sous-titres vous aideront à apprendre les règles de prononciation russe (voir la section suivante plus bas).
  • Transcription phonétique des mots : Grâce à ces sous-titres, vous vous familiariserez avec les sons inhabituels russes et serez en mesure de mieux les prononcer.
  • Traductions françaises et anglaises : Pour être franc, je ne recommande pas d'apprendre le sens des mots isolés sans contexte, surtout s'il s'agit de mots très fréquents qui ont beaucoup de sens différents. Mais pour tous ceux et celles qui, parmi vous, veulent savoir tout de suite le sens de tous ces mots, j'ai inclus les traductions françaises et anglaises de chaque mot.

 

Le cours ne contient pas de description des règles de prononciation russe pour chaque lettre russe. Il y avait une raison pour cela. Laissez-moi vous expliquer :

Au début de l'année 2014, j'ai créé le traducteur phonétique russe – un outil qui traduit automatiquement le texte russe en transcription phonétique. Pour cela, j'ai dû décrire manuellement toutes les règles de prononciation pour chaque lettre russe. Et, croyez-moi, il y en a trop (et avec beaucoup d'exceptions, en plus) pour les apprendre consciemment. Par exemple, la lettre « а » peut être prononcée de cinq façons différentes, dépendamment des consonnes et des voyelles voisines, et de la position de l'accent.

Si vous voulez perdre dix secondes pour analyser chaque mot russe que vous rencontrez afin de décider comment le prononcer, vous pouvez bien sûr le faire, mais je vous propose la meilleure façon d'apprendre les règles de prononciation. Commencez à répéter les mots russes inclus dans ce cours, apprenez-les par coeur. Le but est qu'ils deviennent une partie de vous-même. Après des exercices réguliers et intenses, je vous garantis que vous serez en mesure de lire n'importe quel mot russe si vous savez où tombe l'accent dans ce mot.

 

Tous les mots de ce cours sont prononcés très lentement et avec une bonne articulation pour que vous puissiez imiter le locuteur natif plus facilement. Mais, je sais que, parfois, même « lentement » n'est pas suffisant pour les débutants qui n'arrivent pas à distinguer tous les sons d'un mot (le mot en question est long ou contient trop de sons inhabituels, par exemple). Pour résoudre ce problème, Pronunciation Player vous permet de ralentir de moitié la vitesse de lecture des vidéos et de voir les mouvements des lèvres au ralenti. Ce qui est vraiment unique avec cette fonctionnalité du logiciel, c'est qu'une technique spéciale de traitement du son a été utilisée afin de permettre à la voix de garder sa qualité naturelle (la voix au ralenti n'est pas déformée).

Pour les mots les plus fréquents du russe, le cours contient deux enregistrements supplémentaires:

  • Les mots lus à la vitesse normale de la parole (qui représente la vitesse à laquelle les locuteurs natifs parlent au quotidien). Ces enregistrements vous aideront à vous familiariser avec les mots les plus populaires du russe comme ils sont prononcés par les Russes quand ils parlent entre eux.
  • Les mots lus avec une intonation interrogative. Comme c'est le cas en français, vous pouvez, en russe, poser une question avec un seul mot, par exemple, « Ты? » (« Toi ? »). Malheureusement, cette intonation n'est pas exactement la même en français et en russe. Pour être en mesure de parler de façon analogue aux locuteurs natifs, vous pouvez vous exercer avec ces enregistrements supplémentaires et améliorer encore plus votre russe.

 

La taille totale de tous les fichiers du cours après le téléchargement est de 905 MB.